Paris 28.22€ (+0.57%)

Comment faire de l’emploi et de l’insertion un moteur de la transformation écologique ?

Atelier collective veolia

Mardi 29 novembre 2022 avait lieu la dernière session du cycle 2022 du collectif "+1, pour une écologie en actions", le prototype de concertation des parties prenantes de Veolia. Au programme de cette demi-journée de débats ? Comprendre comment la transformation écologique impacte les problématiques d'emploi et d'insertion, et inversement.

Après s'être intéressé en juin à la résilience des territoires, en septembre à l'innovation, le collectif "+1" a porté son attention sur les enjeux de l'insertion et de l'emploi. Pour cette dernière session comme pour les précédentes, une même problématique transversale : faire de la coopération entre parties prenantes un levier et un accélérateur pour mieux répondre aux enjeux de la transformation écologique.

 

Transformation écologique et emploi : des enjeux liés

Pour nourrir les réflexions et discussions, quatre experts ont d'abord partagé aux membres du collectif "+1" leurs analyses et leurs retours d'expérience sur ces sujets clés :

Damien Brochier - atelier intelligence collective veolia
Damien Brochier
Chargé de mission Partenariats et formation professionnelle au Centre d'études et de recherches sur les qualifications (CEREQ)

Damien Brochier s'est intéressé au distinguo entre emploi et compétences, en soulignant la transférabilité des compétences, par-delà la "disparition" supposée de certains emplois ; 

Les nouveaux métiers sont très souvent fondés sur l’hybridation des compétences portés par des métiers existants

Olivier Carlat, atelier intelligence collective Veolia
Olivier Carlat
Directeur du développement social en charge du dialogue social chez Veolia

Olivier Carlat a rappelé la nécessité de conjuguer transition écologique et justice sociale, en n'omettant pas d'intégrer à la réflexion l'ancrage territorial des emplois ;

Un des défis majeurs de la transformation écologique c’est qu’elle soit écologique et sociale, facteur d’inclusion et de réflexion sur un modèle de société qui ne soit pas simplement plus verte mais aussi plus juste.

Yannick servant atelier intelligence collective Veolia
Yannick Servant
Co-fondateur de la Convention des Entreprises pour le Climat

Yannick Servant a témoigné des expériences et mécaniques de mobilisation des cadres dirigeants, ainsi que de leur pouvoir d’engagement auprès de leurs collaborateurs notamment;

  L'idée, c'est de proposer aux dirigeants de vivre un parcours transformateur. On parle de 6 sessions de deux jours : 12 jours pleins sur dix mois d'un dirigeant d'entreprise, c'est énorme ! Et en faisant ça, on arrive vraiment à un changement de paradigme, à une compréhension profonde. 

Morgane Vidal atelier intelligence collective Veolia
Morgane Vidal
Directrice Learning Groupe chez Veolia

Morgane Vidal a de son côté détaillé les outils qui permettent de former à la transformation écologique tous les collaborateurs, des cadres dirigeants aux opérateurs de terrain, comme par exemple la Fresque de la Transformation écologique déployée dans le Groupe.

Il faut donner aux collaborateurs les moyens d’agir à travers des connaissances et un langage communs.

Ces interventions, animées par Antoine Brachet directeur associé de la société d'intelligence collective bluenove, partenaire du collectif "+1", ont permis de poser sur la table avec l'ensemble des membres les risques comme les opportunités que fait courir pour l'emploi et l'insertion le contexte de transformation écologique :  

  • comment former collaborateurs et dirigeants aux enjeux de la transformation écologique ?
  • comment passer de la formation à l'action ?
  • comment accompagner les mutations de l'emploi, et les collaborateurs impactés ?
  • etc.

Passer à l'action, entre parties prenantes

Réunis par catégorie de parties prenantes (Salariés, Clients, Actionnaires, Société, Planète), puis entre différentes parties prenantes, les membres de "+1" ont pu ensuite partager leurs idées concrètes pour faire de l'emploi et de l'insertion un accélérateur de la transformation écologique.  
Retrouvez les échanges et les propositions formulées dans cet article d'Usbek & Rica, le média partenaire de ce +1.

L'ensemble des débats sera bientôt regroupé au sein du prochain "Cahier de la transformation écologique", dédié au thème de cette session.