Paris 28.22€ (+0.57%)

Optimisation du cycle de l’eau des industriels

Nous gérons l’intégralité du cycle de l’eau des industries : du prélèvement au dessalement, en passant par le traitement des eaux de process. L’enjeu ? Préserver cette ressource si précieuse, lutter contre sa raréfaction et se prémunir face à la fluctuation de sa qualité, qui peut menacer le processus industriel dans son ensemble.
usine traitement eaux usées

L’eau est utilisée à chaque étape du processus de production industriel : pour le refroidissement, le chauffage, le polissage, le nettoyage/lavage, la dilution, etc.

Selon Eurostat, l’agence européenne des statistiques, le secteur industriel est ainsi l’un des plus gros consommateurs d’eau en Europe, avec près de 40 % du prélèvement total d’eau dans la zone. Et les statistiques varient peu dans les autres parties du monde.
 

Pourquoi optimiser le cycle de l’eau ?

L’eau est un enjeu économique, social et environnemental pour la plupart des industries à travers le monde. 

Elle constitue un défi économique car sa raréfaction ou la fluctuation de sa qualité menacent le processus industriel dans son ensemble. C’est également une question sociale, car les communautés locales luttent de plus en plus pour leur propre droit à l’eau. En cas de conflit pour son utilisation, les industriels peuvent parfois perdre leur permis d’exploitation. 

Selon le CEO Water Mandate, les deux tiers des plus grandes entreprises mondiales signalent une exposition aux risques liés à l’eau, avec un impact sur la croissance pour certaines d’entre elles. Aucun secteur n’est épargné : industries agroalimentaire, chimique, pétrolière et gazière, minière ou papetière, toutes sont concernées. 
 

Comment optimiser la gestion du cycle de l’eau ?

Dans notre économie globale, les entreprises industrielles s’efforcent constamment d’améliorer leur productivité et leur efficacité, de réduire leurs coûts, de se conformer à des normes environnementales de plus en plus strictes et de garantir un approvisionnement permanent en eau.

Grâce à nos solutions compétitives et innovantes, nous gérons l’intégralité du cycle de l’eau des industries : prélèvement, dessalement, traitement des eaux de process, recyclage des eaux usées et des boues, etc. 

Notre expertise s’étend de la conception à l’exploitation, en passant par la mise en place  et en service de l’ensemble des installations de gestion de l’eau de nos clients :

  • Des projets clé en main via une approche de guichet unique,
  • Des solutions sur mesure, standardisées et hybrides,
  • Une offre étendue avec des services d’exploitation et de maintenance,
  • Un portefeuille de 350 technologies propriétaires,
  • La gestion des risques (approvisionnement en eau, conformité, environnementale, perte de revenu, sécurité).

Nous avons également développé un outil, le Water Impact IndeX (WIIX), pour mesurer l’impact des activités sur les ressources locales en eau. Il est unique car il intègre des facteurs locaux tels que le volume, la qualité et la pression dans un seul indicateur. Vallourec, le leader mondial des solutions tubulaires, a d’ailleurs adopté cet outil dans 7 de ses plus grandes usines à travers le monde.

En tant qu’industriel, quels sont les bénéfices pour vous ?

Maintenance environnementale Industrie Bâtiment en Australie

Nous l’avons fait !

Nestlé

Mexique

Obtenir de l’eau à partir de lait

Dans l’état aride de Jalisco au Mexique, Nestlé produit du lait en poudre sans injecter d’eau dans son processus de fabrication. En effet, grâce à une technologie unique, nous traitons les effluents de l’usine en deux étapes. Lors de la première étape, un réacteur à membrane retire les solides présents dans les eaux usées. Une étape d’osmose inverse permet ensuite à l’eau d’être réutilisée dans le processus de production.

L’Oréal

Chine

Réduire l’utilisation de l’eau et l’empreinte carbone de L’Oréal en Chine

Nous avons conçu une nouvelle installation pour l’usine L’Oréal de Suzhou en Chine. Celle-ci permet d’optimiser le traitement et le recyclage des eaux usées de l’usine, et de diminuer ses coûts d’exploitation grâce à une réduction de 8,5 % de sa consommation énergétique.

Qatar
Boucler la boucle au Qatar

Le complexe Pearl Gas-to-Liquid (GTL) exploité par Shell à Ras Laffan, au Qatar, est la plus grande usine de ce genre dans le monde. Shell et son partenaire Qatar Petroleum cherchaient à exploiter un modèle sans aucun rejet liquide dans le cadre d’un système en circuit fermé. Nous avons développé un procédé unique dédié au recyclage de l’eau générée pendant la phase de liquéfaction du gaz afin de la réutiliser sur le site.